30 juin 2010

Page d'écriture

Deux et deux quatre
quatre et quatre huit
huit et huit font seize...
Répétez ! dit le maître
Deux et deux quatre
quatre et quatre huit
huit et huit font seize.
Mais voilà l'oiseau-lyre
qui passe dans le ciel
l'enfant le voit
l'enfant l'entend
l'enfant l'appelle :
Sauve-moi
joue avec moi
oiseau !
Alors l'oiseau descend
et joue avec l'enfant
Deux et deux quatre...
Répétez ! dit le maître
et l'enfant joue
l'oiseau joue avec lui...
quatre et quatre huit
huit et huit font seize
et seize et seize qu'est-ce qu'ils font ?
Ils ne font rien seize et seize
et surtout pas trente-deux
de toute façon
et ils s'en vont.
Et l'enfant a caché l'oiseau
dans son pupitre
et tous les enfants
entendent sa chanson
et tous les enfants
entendent la musique
et huit et huit à leur tour s'en vont
et quatre et quatre et deux et deux
à leur tour fichent le camp
et un et un ne font ni une ni deux
un à un s'en vont également.
Et l'oiseau-lyre joue
et l'enfant chante
et le professeur crie :
Quand vous aurez fini de faire le pitre !
Mais tous les autres enfants
écoutent la musique
et les murs de la classe
s'écroulent tranquillement.
Et les vitres redeviennent sable
l'encre redevient eau
les pupitres redeviennent arbres
la craie redevient falaise
le porte-plume redevient oiseau.

Page d'écriture

Posté par toinette80 à 07:52 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


29 juin 2010

Les rois du crime (tome 2)

9782754017671Quatrième de couverture :

Le crime est sans doute la chose au monde la mieux partagée.
Partout, des hommes décident de vivre en marge, de ne pas se plier aux règles qui régissent les sociétés dans lesquelles ils vivent. La plupart d'entre eux finissent derrière les barreaux, sans que personne ait jamais entendu prononcer leur nom. D'autres, au contraire. par leur intelligence, leur audace, leur cruauté parfois, deviennent de grandes figures internationales, connues par tous, adulées par le public pour certaines d'entre elles.

ENTREZ DANS LE MONDE INQUIETANT
ET TERRIBLE DE CES ICÔNES DU CRIME

Nous vous invitons à faire le tour du monde de ces criminels qui ont marqué durablement l'histoire contemporaine. Depuis Al Capone, le mythe absolu, jusqu'aux Pink Panthers, les anciens soldats reconvertis dans le braquage, en passant par Viktor Bout, le trafiquant d'armes cynique, entrez dans le monde fascinant, inquiétant et terrible de ces icônes du crime.

Mon avis :

Grâce àBabelio, déjà, j'avais lu le tome premier qui m'avait beaucoup plu. A la dernière opération de Babelio, je leur ai demandé le tome 2 et je l'ai reçu. Mais quelle déception, Alexandre Bonny ne fait que survoler la vie de cesm alfrats et je trouve cela bine dommage. Nous n'apprenons pratiquement rien de leur vie, je trouve ce livre inintéressant.

Je vous mets la liste des malfrats cités dans ce livre :

  • MORELLO Giuseppe

  • LUCIANO Lucky

  • Al CAPONE

  • DILLINGER John

  • Bonnie et Clyde

  • KODAMA Yoshio

  • BIGGS Ronnie

  • ROSENTHAL Lefty

  • RIINA Toto

  • ESCOBAR Pablo

  • HAEMERS Patrick

  • Jaime Gimenez Arbe

  • BOUT Viktor

  • Les Pink Panthers.

Je remercie Babelio et les éditions First pour l'envoi de ce livre.

Posté par toinette80 à 15:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

27 juin 2010

Titeuf

Titeuf, tchô monde cruel

9782723423885g1

Sur la planète, on est de plus en plus nombreux alors faut se serrer...

Moi je veux bien me serrer surtout si c'est contre Nadia...

Avec Manu et Hugo, on a même trouvé la solution,
on est d'accord pour laisser nos places à l'école...

Mais bien sûr, personne nous écoute...

Titeuf, le miracle de la vie

Sans_titre

Il parait que tout est déjà écrit...

Si on sera blond, roux, gros, avec les oreilles décollées ou nul en maths

Même déjà quand on est déjà spermatozoïdes, c'est tout dane le code génétique.

Par exemple, Jean-Claude, on aurait pu prévoir qu'il aurait les dents en avant et le corriger...

Mais bon il aurait fallu mettre des appareils dentaires à des millions de spermatozoïdes.

C'est pour ça que la recherche ça coûte cher.

Encore deux Titeuf que j'ai lu et j'adore toujours autant.

Posté par toinette80 à 12:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

26 juin 2010

L'amour secret

525487109782258082892Quatrième de couverture :

A la mort de son père, célèbre violoncelliste, Lucrezia met au jour dans les affaires du défunt une boîte remplie de lettres, toutes écrites par la même personne : une certaine Costanza qui, des années durant et dans le plus grand secret, fut la maîtresse du musicien.
Surprise de découvrir cette relation dont elle ne soupçonnait pas l'existence, Lucrezia décide de se rendre en Provence, chez Costanza, afin d'en apprendre d'avantage sur son père. Le temps d'un week-end, celle-ci va lui parler de l'homme qu'elle a aimé clandestinement.

Comment est arrivée ce livre chez moi :

La semaine dernière, j'ai reçu un mail de Suzanne de chez les filles qui m'a proposé deux livres à lire en trois semaines. J'ai accepté et j'ai reçu "l'amour secret" de Paola Calvetti et "Les amants de la Terre sauvage" de Katherine Scholes. Vous allez me dire que ce n'est pas mon genre de lecture, mais je ne désespère pas d'aimer, un jour, les histoires d'amour.

Mon avis :

Suzanne m'a bien écrit que je pouvais faire la critique que je voulais et heureusement sinon je n'aurai pas accepter ce livre. Il fait 176 pages et heureusment qu'il n'en fait pas plus car je pense que je ne l'aurai pas terminé. D'une part car je n'aime pas trop les histoires d'amour et d'autre part je n'aime pas la musique classique. Ce livre ne contient que cela.Il est divisé en plusieurs parties est la première s'appelle "prélude", la seconde "Premier mouvement" et ainsi de suite jusqu'à la fin qui se termine par "Finale".Une chose m'a vraiment choquée, une fille peut-elle poser comme question à la maitresse de son père : "Comment était-il, au lit, mon père ?" (page 118), je suis peut-être vieux jeu mais je trouve que cela ne regarde pas les enfants. Je n'ai pas aimé ce livre et donc j'ai été voir Google les autres personnes qui l'ont lu et a priori peu de lecteurs ont aimé donc, je suis rassurée il ,n'y a pas que moi qui n'aime pas.

Je remercie Suzanne de Chez les filles ainsi que les éditions "Presses de la cité" pour l'envoi de ce livre.

J'ai le plaisir de vous le proposer en livre-voyageur, alors si cela vous intéresse contactez-moi et je ferai suite à votre demande. Pour l'instant il part chez Sandrine, une nouvelle bloggueuse.

Posté par toinette80 à 08:17 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

25 juin 2010

Les maths c'est magique !

9782092509159

écrit par Johnny BALL

Mais comment ça marche ?

Pour plonger dans cet univers étonnant,
ce livre explique les origines du calcul
et explore tous les aspects des maths
avec des énigmes, des jeux, et même de la magie...

A découvrir :

D'où viennent les nombres ?
Un peu d'histoire depuis les égyptiens, et même avant.
Comment débusquer des nombres premiers ?
Pourquoi il y a 60 minutes dans une heure
et 24 heures dans une journée.
Comment  fabriquer "un triangle de Pascal"...

A savoir :

Avant l'an 600, on vivait sans le zéro.
Un gogolpex est un nombre si grand
qu'on remplirait l'Univers en voulant l'écrire

Pi, phi, l'infini et, au-delà...
Les Maths c'est tout un monde !

Mon avis :

Je vais vous étonner mais j'adore les maths même ma fille ne me comprends pas. Quand j'ai vu ce livre à la bibliothèque de mon village je l'ai pris malgré que ce soit un livre pour enfants. J'ai appris énormément de choses dans ce livre dont ce que c'est un icosaèdre il est constitué de 20 triangles équilatéraux.

Posté par toinette80 à 12:22 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


23 juin 2010

Pour faire le portrait d'un oiseau

chardonneret_tPour faire le portrait d'un oiseau

Peindre d'abord une cage
avec une porte ouverte
peindre ensuite
quelque chose de joli
quelque chose de simple
quelque chose de beau
quelque chose d'utile
pour l'oiseau
placer ensuite la toile contre un arbre
dans un jardin
dans un bois
ou dans une forêt
se cacher derrière l'arbre
sans rien dire
sans bouger ...
Parfois l'oiseau arrive vite
mais il peut aussi bien mettre de longues années
avant de se décider
Ne pas se décourager
attendre
attendre s'il le faut pendant des années
la vitesse ou la lenteur de l'arrivée de l'oiseau
n'ayant aucun rapport
avec la réussite du tableau
Quand l'oiseau arrive
s'il arrive
observer le plus profond silence
attendre que l'oiseau entre dans la cage
et quand il est entré
fermer doucement la porte avec le pinceau
puis
effacer un à un tous les barreaux
en ayant soin de ne toucher aucune des plumes de l'oiseau
Faire ensuite le portrait de l'arbre
en choisissant la plus belle de ses branches
pour l'oiseau
peindre aussi le vert feuillage et la fraîcheur du vent
la poussière du soleil
et le bruit des bêtes de l'herbe dans la chaleur de l'été
et puis attendre que l'oiseau se décide à chanter
Si l'oiseau ne chante pas
c'est mauvais signe
signe que le tableau est mauvais
mais s'il chante c'est bon signe
signe que vous pouvez signer
Alors vous arrachez tout doucement
une des plumes de l'oiseau
et vous écrivez votre nom dans un coin du tableau.parc_oiseaux

 

exemples_oiseaux_288580

Posté par toinette80 à 08:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

20 juin 2010

Questions pour un crapaud

dimanche 18 mai 2008

Questions pour un crapaud

questions_pour_un_crapaud_2

Questions pour un crapaud

de Jean-Michel Payet

Quatrième de couverture :

Voilà deux semaines que Jock est le grand hétos de " Champions pour tes questions". La finale télévisée approche et il reste in-col-lable. Il connaît toutes les réponses. Absolument toutes. C'est extraordinaire. A croire qu'il a un truc. Et dire que tout a commencé avec une banale histoire de crapaud tatoué.

Mon avis :

Que faut-il faire :  gagner pour épater les copains et faire partie de leur bande ou perdre et garder un sercret ?

C'est un livre pour les enfants à partir de 10 ans.

Posté par toinette80 à 11:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

17 juin 2010

L'homme aux papillons

41YVK3wIHoLL'homme aux papillons écrit par David MOITET

Quatrième de couverture :

À 31 ans, Alex Ablance est un jeune chef de groupe de la prestigieuse brigade criminelle et mène une vie presque parfaite. Un appel anonyme plonge l'enquêteur du 36 quai des Orfèvres au coeur d'une curieuse mise en scène. On a découvert son nom sur un cadavre ! Le mort, affublé d'un costume flambant neuf, tient entre ses mains une enveloppe contenant un poème et une photo déchirée...
Ablance se lance sur les traces du mystérieux poète, mais les apparences sont parfois trompeuses... Il lui faudra affronter ses propres démons, et échapper à ses collègues pour faire éclater la vérité, au risque de réveiller un passé qu'il ne soupçonnait pas.

Mon avis :

Je fais partie du comité de lecture des éditions "Les nouveaux auteurs". Ce livre fut le premier livre que j'ai lu pour cet édition, je l'ai reçu en manuscrit. Je l'ai dévoré car j'ai vraiment beaucoup aimé. Un vrai suspense, un dénouement étonnant.J'ai demandé à l'auteur (David Moitet) de m'envoyer un exemplaire dédicacé et il a eu la gentillesse de le faire. Voici sa dédicace :

"Chère Astrid, Chose promise, chose due...Merci pour votre évaluation. Le manuscrit a subi quelques changements... A vous de découvriri lesquels ! Amicalement. David Moitet. 11 juin 2010"

En effet je lui ai mis une note de 9/10. Je ne l'ai pas encore relu mais je le ferai avec le manuscrit à côté pour voir les changements.

Lisez-le, vous ne serez pas déçus.

Posté par toinette80 à 06:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

16 juin 2010

Tu peux bien t'en aller

Tu peux bien t'en aller
L'amour que j'ai pour toi
Je le mets de côté
Tu peux bien t'en aller
L'amour que j'ai pour toi
Je le garde pour moi

Tu peux bien t'en aller
Je ne vais pas pleurer
Tu peux bien t'en aller
Qaund tu disais m'aimer
C'était beaucoup trop beau
Pour être tout à fait vrai

Tu peux bien t'en aller
Tout l'amour que j'avais
Je l'ai gardé pour toi
Tu peux bien t'en aller
Un jour reviendras
Alors on partagera

Jacques Prévert (Chanson)

Posté par toinette80 à 07:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

14 juin 2010

Combustion

mardi 17 novembre 2009

Sans_titreRésumé du livre :

La célèbre légiste Kay Scarpetta reçoit une lettre follement inquiétante de Carrie Grethen, son ennemie jurée, où il est questions entre autres, d'os sciés et de feu... Justement, on ne tarde pas à découvrir une série de corps calcinés. Petit problème : en bonne professionnelle, Kay découvre vite que le feu ne sert qu'à couvrir l'atrocité des meurtres. Avant d'être brûlés, tous les cadavres ont été scalpés et dépecés au niveau du visage... Et Carrie Grethen, bien que détenue au pavillon pour femmes de Wards Island, se met à revendiquer les crimes. L'enquête prend une dimension personnelle, juste au moment où Kay voyait enfin clair dans sa vie sentimentale.

Mon avis :

Un bon polar mais sans plus, je n'ai pas été vraiment transporté par ce livre mais peut-être parce que je n'ai pas lu le premier "Mordoc" mais je lirai le suivant "Cadavre X".

Posté par toinette80 à 06:33 - - Commentaires [4] - Permalien [#]