MARINA

écrit par Carlos Ruiz ZAFON

Quatrième de couverture :

Dans le Barcelone des années 1980, Oscar, quinze ans, a l'habitude de fuir le pensionnat où il est interne. Au cours de l'une de ses escapades, il fait la connaissance de Marina. Fascinée par l'énigme d'une tombe anonyme, Marina entraîne son jeune compagnon dans un cimetière oublié de tous. Qui est la femme venant s'y recueillir ? Et que signifie le papillon noir qui surplombe la pierre tombale ? S'égarant dans les entrailles d'une terrifiante cité souterraine, s'enfonçant dans les coulisses d'un inquiétant théâtre désaffecté, Oscar et Marina réveillent les protagonistes d'une tragédie vieille de plusieurs décennies.

Mon avis :

Une tirade que j'aime particulièrement dans ce livre :

"Vous aurez remarqué, Oscar, que nous n'avons pas l'électricité. A vrai dire, nous ne croyons pas trop aux progrès de la science moderne. En fin de compte, quel est le sens d'une science capable d'envoyer un homme sur la Lune, mais incapable de mettre un morceau de pain sur la table de chaque être humain ?

- Peut-être le problème ne réside-t-il pas dans la science mais dans ceux qui décident de son emploi, répondit Oscar"

Pour moi ce fut un livre déroutant, beaucoup de science fiction. Par contre l'auteur décrit toujours aussi bien la ville de Barcelone et elle fait aussi partie du livre et de l'histoire. Marina est une fille pleine de mystère et de secrets. Elle vit avec son père malade. Marina et Oscar ont vécu une drôle d'histoire réveillant de vieux fantasmes. C'est un beau roman mais un peu déçue par la fin.