51zK+NY8fhL

Quatrième de couverture :

Le jour, Steve Dark élève seul sa fille de 5 ans. La nuit, il poursuit les tueurs en série les plus cruels, ceux du niveau 26.
Labyrinthe est l'un des pires. Machiavéliques, il nargue les forces de l'ordre, leur envoyant des pistes avant chacun de ses meurtres. Il se sert d'Internet pour transmettre son message et justifier ses manipulations et tortures. Car il prétend changer le monde, abattre les compagnies pétrolières, anéantir les juges corrompus, les requins de la finance, les politiciens avides de pouvoir...
Le voilà bientôt félicité, admiré, adulé, et les crimes se succèdent...
Steve Dark parviendra-t-il à vaincre le monstre ?

PLUS QU'UN THRILLER,

UNE EXPERIENCE EN LIGNE.

Toutes les 30 pages, Internet peut prendre le relais du roman.

Mon avis :

Je n'avais pas trop aimé le tome 2. Quand j'ai vu le tome 3 dans la maison de la presse je me suis posée la question s je devais l'acheter ? Je l'ai achetée et je ne l'ai pas regretté, il est génial. Il n'y a aucun temps mort dans l'histoire. J'ai été littéralement happé par l'histoire de ce redresseur de tort. Dans ce livre, il reprend les révolutions arabes ainsi que les réseaux sociaux, il se sert de ses réseaux pour faire véhiculer ses intentions. Il reprend aussi les histoires de mentalistes. Bref un livre tiré de l'actualité et qui fait vraiment froid dans le dos.
Peut-on faire le bien en faisant le mal ? Le livre ne répond pas à cette question.
Peut-on tout dire et tout révéler (comme wikileaks) ? A mon avis non sinon ce serait la révolution à l'échelle mondiale.