cvt_Le-faire-ou-mourir_3133Résumé du livre :

Damien est un garçon trop sensible, méprisé par ses copains de classe depuis toujours et incompris de ses parents. Dès l'arrivée dans son nouveau collège, il se retrouve par miracle sous la protection de la bande de gothiques et de son leader, Samy, un garçon lumineux, intelligent et doux, en dépit de son look radical. Très vite, Damien devient Dam, adopte piercings et vêtements noirs et, surtout, trouve auprès de Samy un véritable ami, et peut-être plus, au point de déclencher des représailles chez son père, contre ces « mauvaises fréquentations ».
Au fur et à mesure des pages, le lecteur découvre la profondeur de la souffrance de Dam : depuis longtemps il a pris l'habitude de se scarifier les cuisses, incapable qu''il est d'exprimer sa souffrance et sa solitude. Il lui faut chaque soir « libérer son sang » pour se sentir mieux. « Tant que je saigne, je suis vivant », dit-il. Car Dam a peur, de tout le monde et surtout de lui-même. Samy, à l'inverse, est un garçon bien dans sa tête et dans son corps, et sait dire très naturellement son attirance pour Dam. Les deux garçons finissent par s'afficher ensemble au collège et tant pis si on les traite de « lopettes satanistes ». Résistant à la colère paternelle, Dam retrouve Samy en cachette, pour parler, écouter de la musique et s'embrasser. L'amour entre les deux garçons est si puissant qu'on pourrait espérer qu'il libère Dam de sa souffrance. Le jour de son anniversaire, les deux garçons se retrouvent dans sa chambre et le titre du roman trouve enfin son explication : faire l'amour pour la première fois... ou mourir.


Résumer ce livre est une entreprise frustrante car il contient bien plus que ces mots clefs si tendance dans le roman ado : gothiques, homosexualité, scarifications. C'est un roman exceptionnel par sa justesse d'écriture, son émotion, et la fin vous laissera pantois. Pour l'anecdote, l'auteur n'a envoyé ce livre à des éditeurs que parce qu'une de ses amis l'a forcée à le faire.... Elle ne croyait pas qu'il puisse intéresser quelqu'un ! (Résumé pris sur Amazon)

Mes impressions :

Je remercie tout d'abord ma fille de m'avoir fait découvrir ce livre coup de poing.

Un très beau texte sur le mal-être des adolescents, il pose les bonnes questions :

  • Suis-je homo ?
  • Que vais-je faire ?
  • A quoi je sers ?

Pourquoi les parents ne sont pas à l'écoute de leurs enfants et pourquoi nous n'arrivons pas à voir le mal-être de nos enfants ?

Ce livre répond aussi à la question sur le pourquoi que certains ados pètent les plombs et en arrivent à tuer leurs parents et toutes leurs familles. Dans ce texte, l'auteur nous montre l'importance du dialogue entre parents en enfants, il faut prendre le temps d'écouter nos enfants. Il faut se poser et écouter leurs souffrances c'est le plus important dans la vie.

Il ne faut pas fouiller dans leurs affaires car c'est leur jardin secret comme nous avons le nôtre. Il faut toujours frapper avant d'entrer dans leurs chambres et attendre qu'ils nous répondent.
Il faut faire aussi faire très attention à ce que l'on dit car cela peut être très mal interpréter car à cet âge ils prennent tout au premier degré.

Ce que j'ai aimé dans ce livre ce sont les deux fins :

  • La première si l'on n'écoute pas notre enfant.
  • La deuxième si l'on est à l'écoute, cela nous montre l'importance de l'amour et de l'écoute.

Je pense que ce livre devrait être beaucoup plus connu et être lu par les ados et surtout par les parents

87370228_o