15 mars 2016

Villes noires (Nouvelles)

000044049Résumé emprunté sur le site d'Amazon :

Entre crimes mafieux, amours contrariées, voyageurs sans bagages et amazone défroquée, les capitales européennes tombent le masque et révèlent leur nature sauvage, débridée, mystérieuse...
Au détour des ruelles de Naples, devant les façades proprement alignées des résidences d'Ostende, ou au fil de l'eau, sur les canaux d'Hambourg : trois atmosphères qui ont inspiré quatre maîtres du genre, Daeninckx, Jonquet, Quint et Pouy. Vous ne vous promènerez plus jamais en ville comme avant...

 

Mes impressions :

  1. Hambourg de Thierry JONQUET :
    (Premier amour)
    Les chinois partent de leur pays pour faire fortune en France mais il faut payer trsè cher les passeurs et les émigrants travaillent très durs pour les rembourser.
    Liu part à bord du Hambourg et fait la connaissance de Ginka son premier amour.
  2. Ostende de Didier DAENNINCK :
    (En attendant Rodolphe)
    Marie Françoise et Herbert Chasseneuil se préparent pour aller au mariage de leur fille Catherine. Elle a toujours déçu son père car ses choix ne lui plaisaient pas. Par contre son fils Rodolphe a tout fait comme il faut et maintenant il fait une très belle carrière militaire de haut vol, en tout cas c'est ce que croient les parents.
    Catherine se marie avec un noir, quel déshonneur. Heureusement Rodolphe va venir et sauver les apparences (ou pas). Une fin comme je les adore
  3. Ostende de Michel QUINT :
    (L'oiseau de kermesse)
    Malheureusement je ne suis pas arrivée à lire cette nouvelle. Je pense que je n'arrive pas à lire cet auteur.
  4. Jean-Bernard POUY :J'ai fait l'impasse sur cette histoire.

Posté par toinette80 à 11:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


05 mars 2016

Histoires à lire

$_35

 

  • 1ère nouvelle : Histoire d'eau de Claude MICHELET : Il faut toujours garder la tête dus les épaules même si l'on meurt de soif. Il faut espèrer jusqu'au bout et des fois nous sommes récompensés.
  • 2éme nouvelle : Les loutres d'Henri VINCENOT :Une chasse entre deux pêcheurs. PEut-on voler le fruit d'une autre braconnier ?
  • 3éme nouvelle : Les mots interdits d'André DUBREUIL :
    Il faut bien parler le français mais le fils ne l'entend pas de cette oreille, donc il ne dit que des gros mots alors son père décide de ne mlus mui répondre sauf s'il parle très bien. Mais est-ce vraiment raisonnalbe surtout quand le fils veut lui dire une chose très importante. Et à la fin de l'histoire c'est le père qui dit des mots interdits.
  • 4éme nouvelle : Panier de fruits de Philippe DELERM :
    Comment un écrivain qui n'arrive pas à vivre de sa plume devient faiseur de slogans publicitaires puis il fait aussi les Unes des journaux et il devient millionnaire pour quelques mots.
  • 5éme nouvelle : Rigor Mortis de Brigitte AUBERT
    Un assassin raconte sa vie pratiquement heure par heur car il arrive à suivre, aussi l'enquête et téléphone à une journaliste pour lui faire des confidences puis lui envoie des photos des victimes. Alors qui est-il pour être aussi bien infromé des éléments de l'enquête ? Madame Aubert brouille les pistes pour mon plus grand bonheur et certainement d'autres lecteurs.
  • 6éme nouvelle : Le train à destination de ... de Matha GRIMES :
    Je ne suis pas rentrée dans l'histoire car pour moi cela ne raconte rien et donc je ne l'ai pas fini.

 

 

Posté par toinette80 à 11:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 août 2013

Notre défi littéraire

 C'est un recueil de texte des élèves du collège Guillaume-Budé de Yerres :

  1. Une bien étrange aventure : C'est l'histoire de Cailloux, un canard géant qui a de drôles d'amis. Une grande aventure les attend.
  2. Péril dans la Savane : C'est la dénonciation du braconnage en Afrique. Mais que faire ? Se révolter, défendre les animaux.
  3. Drôle de match sur Atélia ;: Une dénonciation, de façon humoristique, de la triche dans le football mais je pense que l'on peut parler de triches dans tous les sports.

J'ai passé un agréable moment en lisant ses trois histoires.

Posté par toinette80 à 11:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 septembre 2011

Petits défis de la vie ordinaire

9782355720116Quatrième de couverture :

"A vingt ans, elle pensait que sa vie ressemblerait à un grand boulevard. A présent, elle a le sentiment de patauger dans une flaque flasque et pleine de remous. Ça peut paraître contradictoire, mais c'est ça une flaque flasque et plaine de remous. Une sorte de bouse, en fait...".

Un recueil de nouvelles ou de "petits défis" au style alerte, faussement naïf, qui nous entraîne à Barcelone, Dakar, Paris, sur un mode ironico-tragico-tonique, avec des femmes, des hommes, des académiciens en tenue peu académique, des cohortes de flics sympathiques, et...

 

Mon avis :

Ce recueil contient 13 nouvelles qui parlent d'amour. Je vous livre mon résumé des 13 nouvelles :

"A vingt ans, elle pensait que sa vie ressemblerait à un grand boulevard. A présent, elle a le sentiment de patauger dans une flaque flasque et pleine de remous". Un recueil de nouvelles ou de "petits défis" au style alerte, faussement naïf, qui nous entraîne à Barcelone, Dakar, Paris, sur un mode ironico-tragico-tonique, avec des femmes, des hommes, des académiciens en tenue peu académique, des cohortes de flics sympathiques...

  1. Vies à vies (diptyque normand) :
  • Mémo-pause (premier volet) : Histoire d'une femme seule, grosse qui travaille dans un musée à Bayeux.
  • Mémo-pause (deuxième volet) : Histoire d'un homme seul, gros qui est boucher à Bayeux.

 

 

  1. Jean d'or : Histoire d'une fille où toutes les femmes de la famille adorent l'écrivain Jean d'Or. La fille va enfin le rencontrer pour de vrai ( la fin est grotesque)
  2. Promenade : Histoire d'un couple pas ordinaire du tout. L'amour rend vraiment aveugle.
  3. Du string et du poulet : Une sortie de bar, un contrôle routier. Tout cela se finit bien ou mal, à vous de voir. Pour ma part je trouve la fin immorale
  4. Équation à deux inconnus : Comment deux personnes qui s'aiment ne concrétisent pas. La faute à qui ou à quoi ? A vous de le lire.
  5. Enfiler des perles : Connait-on bien ses copains de fac ? Faut-il les revoir des dizaines d'années après ? Paris la nuit, cela ressemble à quoi ? Cette nouvelle répond aux trois questions.
  6. Avant, après (Michel Sardou) : L'histoire raconte 30 jours de vacances en Espagne puis le retour en France et le récit des vacances aux amis. Il y a quelques différences mais si peu...
  7. Bonnes copines : Doit-on écouter les bonnes copines, celles qui savent mieux que vous même ce qu'il y a bien pour vous. Heureusement, des fois vous ne les écoutez pas et vous découvrez, enfin, leurs vrais visages.
  8. La ferme pédagogique : Que fait un enfant après la visite d'une ferme pédagogique ? Effrayant.
  9. Avis aux consommateurs : On nous prend vraiment pour des abrutis (nous les consommateurs)
  10. Désaccord parfait : Comment vivre avec un macho ? Y a-t-il un avenir avec ce genre d'hommes ? Une réponse dans ce texte.
  11. La bonne aventure : Notre avenir est-il écrit ?
  12. Questions à chois multiples : A vous de répondre.


J'ai trouvé ces nouvelles fades sauf "Avant, après" mais les autres parlent de vies de couples. On en connaît tous des comme cela, sans grand intérêt. Je n'ai pas trouvé les petits défis, peut-être que vous vous les avez trouvé.

Livre emprunté à la bibliothèque de mon village

 

 

 

Posté par toinette80 à 09:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 février 2010

L'empreinte sanglante

L'emprunte sanglante d'un pied nu, la suivre au long d'une rue...

1 sujet proposé par l'un des pères de la littérature américaine il y a un siècle.
1 défi relevé par huit maîtres du thriller réunis pour la première fois.
7 nouvelles inédites, sept intrigues d'exception.
Un livre que vous ne pourrez pas lâcher avant d'avoir suivi toutes les pistes de L'Empreinte sanglante...

Résumé des nouvelles :

  1. Ma plus belle histoire d'amour de Raphaël Cardetti : L'auteur nous embarque sur une fausse piste. J'ai trouvé la fin affreuse.

  2. Le fracas de la viande rouge de Maxime Chattam : Comment devenir un tueur en série. Du pur Chattam dans toute son horreur. J'ai adoré.

  3. Le raid d'Olivier Descosse : Peut-on faire confiance à ses anciens camarandes de classe lors d'un raid sur une pile déserte. Connait-on vraiment ses amis ?

  4. Délocalisation d'Eric Giacometti et de Jacques Ravenne : Comment empêcher la délocalisation de France vers un pays de l'Est. La fin est génial.

  5. J'aime votre peur de Karine Giebel : Que faire d'un déséquilibré mental ? Un espoir existe-t-il de le voir changer ?

  6. Dernier contrat de Laurent Scalese : La vengeance est un plat qui se mange froid.

  7. Ouroboros de Franck Thilliez : Réalité ou fiction, la frontière est quelques fois limite. La nouvelle que j'ai le moins aimé.  J'ai été déçu par l'auteur.

Mon avis :

Tout d'abord je remercie Lilibook de m'avoir prêté ce livre à ma demande. Vous retrouverez son avis ici

J'ai vraiment beaucoup aimé ces nouvelles. J'ai un autre livre écrit de la même façon mais je ne l'ai pas encore lu. Grâce à ce livre j'ai découvert de nouveaux auteurs de polars et je pense me procurer leurs livres un jour.

Posté par toinette80 à 06:04 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

19 janvier 2010

Mères et filles

Ces 20 nouvelles ont été sélectionnées parmi plus de 1 000 reçues au terme d'un concours initié par Comptoir des Cotonniers en partenariat avec le magazine ELLE. Ecrites par des femmes de toute génération, elles évoquent le lien entre mère et fille, singulier et universel, chaotique parfois tendre ou passionnel. L'ensemble offre une farandole de textes aux tons et aux univers multicolores. Un recueil aussi vivant que séduisant.

Résumé des 20 nouvelles :

  1. Profession absente de Nelly BUFFON. Très belle histoire sur le pourquoi du départ d'une maman

  2. Pamplemousse de Camillle de CASTELNAU. Difficulté entre une adolescente et sa mère

  3. Récupération d'Emmanuelle COSSO-MERAD. Mort d'une maman, comment vivre après

  4. Une nuit sans lune d'Eléma DIVINE. Histoire sur le mariage forcé

  5. Chèques obsèques de Marie-Laure FERREYRA. La révolte d'une mère à son 70ème anniversaire

  6. Mémé,maman et moi de Stéphanie FLATEAU. Mort d'une mamie "abandonnée" durant la canicule de 2003

  7. La miette sur le gâteau de Valérie FRANCOIS. L'histoire d'une fille qui n'arrivep as à couper le cordon ombilical avec sa mère

  8. Mon chou de Michèle GATO. Le rêve d'une fille qui ne veut pas ressembler à sa "docteur" de mère.

  9. Chère maman d'Isabelle IZARD. Une fille écrasée par l'amour de sa mère

  10. MAter incolora de Corrine JAMAR. La découverte de l'amour d'une mère à sa fille lors de l'accident de sa fille

  11. La dame de Brassempouy de Louise JOURDE. La vie des femmes préhistoriques. Je n'ai pas terminé dette nouvelle car il y a trop de longueur

  12. Omerta de Véronique LAGAY. Le silence d'une mère

  13. Real love mail de Virginie de LAGRANGE-CHANEL. Envoi de mail entre deux cousines, Marie et Alex, sur la mère de Marie

  14. Un baiser rouge grenat d'Estelle MARIOTTE. Une lettre d'une fille à sa mère pour les 10 ans de sa fille puis une autre lettre pour ses 20 ans et elle lui révèle les secrets de sa conception.

  15. Elle chantait de Danielle PICARD. Une fille qui découvre, à la mort de sa mère, que celle-ci chantait.

  16. Les poules de Karine RICHARD. Une mère qui veut absolument des oeufs pour le gâteau d'anniversaire de sa fille de 4 ans

  17. ABC de Karine SAYAGH. C'est l'histoire d'une mère à sa fille avec les lettres de l'alphabet. C'est la nouvelle qui m'a le plus touché en particulier la lettre "T" comme téléphone "L'outil préféré de maman, son ustensile, son 'must-have' à elle. Forfait complices, numéros préférés. Tout est bon pour garder le contact avec ses filles. Elle ici, moi là-bas mais dès que mon portable sonne et que je vois son visage me sourire dans l'écran couleur je lâche tout. Au téléphone je ne peux pas mentir. Je n'ai pas dit 'allô' qu'elle sait déjà si je suis malade ou si quelque chose ne va pas. Les mères savent tout. Le téléphone confirme, valide les thèses maternelles. Le téléphone, je dirais que c'est le meilleur ami des mamans, une façon bien à elles de rester en contact sans avoir l'impression d'interférer dans l'existence de leurs filles". Ce texte me représente totalement.

  18. Maman mère d'Albane URBIN. Je ne l'ai pas lu.

  19. Pourquoi, parce que de Delphine VALLETTE. Peut-on répondre à toutes lquestions de ses enfants.

  20. Fille-mère de Jo-Hanna WITEK Histoire de la naissance vu par le bébé fille.

Mon avis :

Ce livre m'a été prêté par ma fille qui l'a beaucoup aimé et elle avait raison. CEs nouvelles sont toutes différentes et pourtant parlent toujours d'une histoire entre mère et fille. MA préférée est la 17. Jez vous ai mis une partie du texte qui me correspond le plus.

Posté par toinette80 à 06:24 - - Commentaires [4] - Permalien [#]