12 février 2016

Au coeur de la vie du Professeur Christian CABROL

517Hwp+LB6LRésumé du livre :

La vie de Christian Cabrol, qui, jeune chirurgien, réalisa, en avril 1968, la première greffe cardiaque en Europe, est étroitement liée aux progrès médicaux et chirurgicaux de la deuxième moitié du XXe siècle. En 1982, il pratique la première greffe coeur poumon, puis, en 1986, l'implantation d'un coeur artificiel. Ce grand humaniste, travailleur acharné, nous fait partager ses recherches, ses doutes, ses échecs, mais aussi ses victoires contre la maladie et la mort, avec franchise et humilité, la création d'un Institut du coeur, regroupant dans un même lieu toutes les disciplines utiles aux malades cardiaques. Il nous livre avec verve et passion les combats qu'il lui aura fallu mener pendant plus de quinze ans, au sein du monde politique, pour qu'enfin son rêve devienne réalité. Conseiller municipal de Paris et député européen, Christian Cabrol mettra là encore toute son énergie au service de la défense de l'accès à la santé pour tous. C'est donc à un voyage captivant, riche de multiples anecdotes que nous convie Christian Cabrol. Sa devise, qu'il a emprunté au Général Leclerc : "Croire, vouloir, continuer".

 

Mes impressions :

Un grand merci à ma soeur qui m'a prêté son livre dédicacé.

Monsieur le Professeur Cabrol nous raconte sa vie et de ce fait les premières greffes cardiaques et de coeur-poumon.

Sa vie est hyper intéressante, il sait nous faire vivre les premières greffes, c'est vraiment à lire car si je vous le raconte vous ne me croirez pas. Il a fait beaucoup avancer la médecine pulmonaire, la cardiologie et surtout les greffes.
Par contre je me suis un peu ennuyée quand il raconte ses mésaventures pour la construction de son annexe à l'hôpital de la Pitié Salpêtrière.
Ses années en politique ont été très importantes surtout pour l'hôpital Sainte Anne. Il a fait beaucoup pour les malades mentaux et leur bien être.

 

Posté par toinette80 à 11:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


07 février 2016

Le faire ou mourir de Claire-Lise MARGUIER

cvt_Le-faire-ou-mourir_3133Résumé du livre :

Damien est un garçon trop sensible, méprisé par ses copains de classe depuis toujours et incompris de ses parents. Dès l'arrivée dans son nouveau collège, il se retrouve par miracle sous la protection de la bande de gothiques et de son leader, Samy, un garçon lumineux, intelligent et doux, en dépit de son look radical. Très vite, Damien devient Dam, adopte piercings et vêtements noirs et, surtout, trouve auprès de Samy un véritable ami, et peut-être plus, au point de déclencher des représailles chez son père, contre ces « mauvaises fréquentations ».
Au fur et à mesure des pages, le lecteur découvre la profondeur de la souffrance de Dam : depuis longtemps il a pris l'habitude de se scarifier les cuisses, incapable qu''il est d'exprimer sa souffrance et sa solitude. Il lui faut chaque soir « libérer son sang » pour se sentir mieux. « Tant que je saigne, je suis vivant », dit-il. Car Dam a peur, de tout le monde et surtout de lui-même. Samy, à l'inverse, est un garçon bien dans sa tête et dans son corps, et sait dire très naturellement son attirance pour Dam. Les deux garçons finissent par s'afficher ensemble au collège et tant pis si on les traite de « lopettes satanistes ». Résistant à la colère paternelle, Dam retrouve Samy en cachette, pour parler, écouter de la musique et s'embrasser. L'amour entre les deux garçons est si puissant qu'on pourrait espérer qu'il libère Dam de sa souffrance. Le jour de son anniversaire, les deux garçons se retrouvent dans sa chambre et le titre du roman trouve enfin son explication : faire l'amour pour la première fois... ou mourir.


Résumer ce livre est une entreprise frustrante car il contient bien plus que ces mots clefs si tendance dans le roman ado : gothiques, homosexualité, scarifications. C'est un roman exceptionnel par sa justesse d'écriture, son émotion, et la fin vous laissera pantois. Pour l'anecdote, l'auteur n'a envoyé ce livre à des éditeurs que parce qu'une de ses amis l'a forcée à le faire.... Elle ne croyait pas qu'il puisse intéresser quelqu'un ! (Résumé pris sur Amazon)

Mes impressions :

Je remercie tout d'abord ma fille de m'avoir fait découvrir ce livre coup de poing.

Un très beau texte sur le mal-être des adolescents, il pose les bonnes questions :

  • Suis-je homo ?
  • Que vais-je faire ?
  • A quoi je sers ?

Pourquoi les parents ne sont pas à l'écoute de leurs enfants et pourquoi nous n'arrivons pas à voir le mal-être de nos enfants ?

Ce livre répond aussi à la question sur le pourquoi que certains ados pètent les plombs et en arrivent à tuer leurs parents et toutes leurs familles. Dans ce texte, l'auteur nous montre l'importance du dialogue entre parents en enfants, il faut prendre le temps d'écouter nos enfants. Il faut se poser et écouter leurs souffrances c'est le plus important dans la vie.

Il ne faut pas fouiller dans leurs affaires car c'est leur jardin secret comme nous avons le nôtre. Il faut toujours frapper avant d'entrer dans leurs chambres et attendre qu'ils nous répondent.
Il faut faire aussi faire très attention à ce que l'on dit car cela peut être très mal interpréter car à cet âge ils prennent tout au premier degré.

Ce que j'ai aimé dans ce livre ce sont les deux fins :

  • La première si l'on n'écoute pas notre enfant.
  • La deuxième si l'on est à l'écoute, cela nous montre l'importance de l'amour et de l'écoute.

Je pense que ce livre devrait être beaucoup plus connu et être lu par les ados et surtout par les parents

87370228_o

 

 

 

 

Posté par toinette80 à 11:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

03 février 2016

La fortune des Rougon d'Emile ZOLA

la-fortune-des-rougon_couv

La Fortune des Rougon : point de départ

La saga des Rougon-Macquart s'inspire de la "Comédie humaine" de Balzac. Elle est sous-titrée "Histoire naturelle et sociale d'une famille sous le Second Empire". Sur cinq générations, nous suivrons les tribulations d'une famille dont l'ancêtre, Adélaïde Fouque, est atteinte de phtisie, une tare héréditaire qui se transmettra au fil des livres.

Emile Zola nous montrera une société en pleine évolution avec l'apparition de l'urbanisme parisien, des grands magasins, des premiers mouvements syndicalistes. Chaque membre de la famille aura un rôle à jouer. Chaque couche de la population sera abordée, de la plus démunie à la plus nantie. Le premier tome de cette immense fresque de vingt volumes La fortune des Rougon parait en 1871. Il installe les personnages et permet de faire connaissance avec l'univers du Second Empire. L'histoire débute à Plassans qui est en fait inspirée par Aix-en-Provence et à Lorgues dans le Var. On y retrouve le haut de l'arbre généalogique avec Adélaïde Fouque ou "Tante Dide", l'ancêtre de la famille. Elle épousera un jardinier du nom de Rougon dont elle aura un fils, Pierre. Veuve, elle vivra hors mariage avec Macquart, voleur et alcoolique qui lui donnera une fille, Ursule, et un garçon, Antoine. Elle sombrera plus tard dans la folie, ses enfants donnant naissance aux trois branches de la famille.

La Fortune Des Rougon : différentes branches

Chaque branche aura ses spécificités comme chez les Rougon pour lesquels on note un appétit féroce pour l'argent et le pouvoir assez exacerbé. Les Mouret (branche de la famille née du mariage d'Ursule avec un chapelier du même nom, où la tare de Tante Dide fera des ravages) et enfin les Macquart, sans doute les plus pauvres, ont hérité des tourments de la violence et de l'alcoolisme de l'aïeul du même nom.

La trame prend place peu après le coup d'état du 2/12/1851 où, suite aux événements survenant dans la famille, Rougon s'octroiera le pouvoir politique à Plassans. Nous suivrons aussi l'histoire de Silvère Mouret (fils d'Ursule) et de sa fiancée Miette, fille d'un voleur condamné aux galères. Ils finiront par participer aux émeutes. Miette sera tuée pendant l'une d'entre elles et Ursule sera fusillé par les gendarmes. La grand-mère Adélaïde Fouque sombrera dans la folie après avoir assistée à cette scène. Elle sera internée à l'asile. Elle finira sa vie trente ans plus tard, âgée de 105 ans, au cours du dernier roman de la série, Le Docteur Pascal.
Mais nous n'en sommes pas encore là...

Après La Fortune des Rougon, découvrez la suite de la saga avec La Curée

 

Mes impressions sur le premier tome de la saga des Rougon Macquart :

Tout d'abord je tiens à vous préciser que je lis un Rougon par mois pour ne pas me lasser, celui ci je l'ai lu en septembre 2015.

Miette et Sylvère sont deux amoureux. Elle a 13 ans et lui 12, il veut partir faire la révolte avec ses "frères".

Pierre Rougon , fils de paysan est le chef de famille, sa mère, Madame Fouque est très riche et elle est maraîchère. Pierre épouse Félicité Puech, fille de commerçant en faillite.

Gervaise est la fille d'Antoine Macquart et se retrouve enceinte de Lantier.

Pierre Rougon est fortement conseillé par son fils Eugène, avocat à Paris pour rétablir la royauté de l'Empire mais il faut mettre à bas la République à n'importe quel prix. Que de morts pour cet Empire, que de manigance pour y arriver.

Ce livre montre bien que certaines personnes sont vraiment prêtes à tout pour faire fortune quitte à trahir sa propre famille et à se réjouir de la mort de son propre neveu.

Pour bien comprendre toute l'histoire il faut vraiment commencer par celui là et là tout devient plus simple.

 

L'ARBRE GÉNÉALOGIQUE DES ROUGON MACQUART.

72Y-ciKPU1LjUKDOYdFMUsJIYD4

Posté par toinette80 à 11:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 janvier 2016

Lectures de janvier 2016

402469338_B977503918Z

Je vais essayer de reprendre mon blog un peu car cela me manque beaucoup.

Voici mes lectures, dans l'ordre de lecture, de janvier 2016

  1. La faute de l'Abbé Mouret d'Emile ZOLA (498 pages)
  2. La fille du parrain de Gabrielle ZEVIN (394 pages)
  3. La répudiée d'Eliette ABECASSIS (130 pages)
  4. La bibliothèque des coeurs cabossés de Katarina BIVALD (482 pages)
  5. Une lettre de vous de Jessica BROCKMOLE (282 pages)
  6. Au nom du père de Françoise BOURDIN (349 pages)
  7. Qui c'est ce garçon ? de Nicole de BURON (249 pages)
  8. Au coeur de la vie du Professuer Christian CABROL (231 pages)

Mon préféré est :

C_La-Bibliotheque-des-curs-cabosses_5679

Un grand merci à ma fille de le l'avoir prêté, j'ai passé un excellent moment

january-1041630_960_720

Posté par toinette80 à 11:36 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

10 janvier 2016

Les Rougon Macquart d'Emile ZOLA

rougon_macquart_serie_complete_fortune_rougon_ec3e52d1_408f_4a6f_9704_f17a3d872ba6

 

J'ai décidé de lire la sga des Rougon Macquart du début. Tout le monde a lu au moins l'un de ses romans, j'ai lu L'assommoir, Le ventre de Paris et Nana, j'ai vu Germinal mais sans trop comprendre l'histoire des personnages.

J'ai comencé par la Fortune des Rougon, le tout premier tome, et enfin je comprends l'histoire de tous ses membres de cette famille.

Pour mémoir je vous mets tous les titres :

  1. La fortune des Rougon (lu en septembre 2015)
  2. La curée (lu en octobre 2015)
  3. Le ventre de Paris (lu en novembre 2015)
  4. La conquête de Plassans (lu en décembre 2015)
  5. La faute de l'Abbé Mouret (lu en janvier 2016)
  6. Son excellence Eugène Rougon (lu en février 2016)
  7. L'assommoir (lu en mars 2016)
  8. Une page d'amour (lu en mars 2016)
  9. Nana (abandonné en mai 2016)
  10. Pot-Bouille
  11. Au bonheur des dames
  12. La joie de vivre
  13. Germinal
  14. L'oeuvre
  15. La Terre
  16. Le rêve
  17. La bête humaine
  18. L'argent
  19. La débâcle
  20. Le Docteur Pascal

emile_zola_presentacin_2_638

 

Posté par toinette80 à 08:45 - - Commentaires [10] - Permalien [#]


13 décembre 2015

Le 13 décembre 2015

image

votez_41

liberteexpression

Posté par toinette80 à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

04 décembre 2015

A mes enfants !!!!

 

annive24

 

Je vous souhaite un très bon anniversaire.

Je vous souhaite tout le bonheur du monde.

Je vous souhaite un monde en paix.

Je vous souhaite une magnifique année.

Je vous aime

Papa vous aime

Nous vous aimons.

TRES BON ANNIVERSAIRE FABIEN ET CELINE

 

83zi73ec

 

Posté par toinette80 à 19:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

03 août 2015

C'est aujourd'hui !!!!!

u8LLOsJu5REhv76mUu_VY7Rihgk

 

30 ans d'amour

30 ans de joie

30 ans de malheur

30 ans de bonheur

2 enfants merveilleux

1 maison

Quelques chats

Beaucoup d'amour

Voilà notre vie résumée

Posté par toinette80 à 09:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

17 juin 2015

Le meilleur des mondes d'Aldous HUXLEY

9782266128568

Résumé emprunté sur le site de Pocket :

Bienvenue au Centre d'Incubation et de Conditionnement de Londres-Central. À gauche, les couveuses ou l'homme moderne, artificiellement fécondé, attend de rejoindre une société parfaite. À droite : la salle de conditionnement ou chaque enfant subit les stimuli qui plus tard feront son bonheur. Tel foetus sera Alpha – l'élite – tel autre Epsilon – caste inférieure. Miracle technologique : ici commence un monde parfait, biologiquement programmé pour la stabilité éternelle...
La visite est à peine terminée que déjà certains ricanent. Se pourrait-il qu'avant l'avènement de l'État Mondial, l'être humain ait été issu d'un père et d'une mère ? Incroyable, dégoûtant... mais vrai. Dans une réserve du Nouveau Mexique, un homme Sauvage a échappé au programme. Bientôt, il devra choisir : intégrer cette nouvelle condition humaine ou persister dans sa démence...

Mes impressions :

Je n'ai rien compris. J'ai pourtant lu jusqu'à la 100ème pages mais la science fiction n'est vraiment pas faite pour moi. Il fallait que je relise plusieurs fois le même passage pour le comprendre ou même pas (avec Matrix ce fut pareil et pourtant c'est un film).

Je passe mon tour et je pense que je ne relirai pas de science fiction de sitôt.

Posté par toinette80 à 17:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

06 juin 2015

Le cherche bonheur de Michaël ZADORIAN

9782265089174

Résumé :
Avis de recherche : Ella et John Robina, couple de citoyens américains à la retraite, vus pour la dernière fois au volant de leur camping-car le Cherche-bonheur, aux abords de Detroit. Si vous avez des informations, merci de contacter au plus vite leurs enfants au numéro qui suit…

Après une longue vie et soixante ans de mariage, la santé chancelante et la mémoire qui flanche, Ella et John savent que leurs jours d'autonomie sont comptés. Si John ne se souvient plus nécessairement si on est mardi ou jeudi, il peut encore conduire. Ella le « kidnappe » donc, avec une seule idée en tête : partir une dernière fois à l'aventure. C'est le début d'un périple extraordinaire…
Mon avis :
Une belle promenade sur l'ancienne route 66 mais remplie de tristesse car elle s'effectue avec deux personnes âgées et très malades.
Je n'ai pas trop accroché à ce livre, les séances de diapos sont vraiment trop longues. Je n'ai trouvé aucun intéret à lire ce livre car je n'ai rien appris. Pour moi le plus triste c'est de découvrir que la fameuse route 66 n'existe presque plus, il n'y a plus personne sur cette route et donc elle est presque morte.

Posté par toinette80 à 06:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]