27 mai 2014

@ssassins.net de Christian GRENIER

index

Résumé :

Logicielle a accepté une enquête sans précédent pour laquelle il lui faut évoluer dans l'univers virtuel d'un jeu fabuleux afin d'y découvrir le meurtrier de Cyrano de Bergerac à Paris en... 1655 ! Mais bientôt sa mission dérape. Les cadavres encombrent le réseau, piraté par une secte mystérieuse et dangereuse. Logicielle surfe en eaux de plus en plus troubles. Aucun doute, des assassins d'un nouveau genre rôdent sur le Net et ils sont bien de notre temps !

 

 

 

Mon avis :

Un polar qui se déroule dans le 3ème monde, monde virtuel d'un Paris de 1654. Le site du 3ème monde est piraté et beaucoup d'avatar apparaisse et l'histoire s'en trouve fortement bouleversée.

La question : Est-ce que cela va influencer la vraie vie ?

Un vrai petit polar pour enfants à partir de 11 ans. Ce livre leur fait parrendre un epu l'histoire et en plus le nom des personnages est drôl comme Logicielle l'inspectrice.

Je le conseille vivement.

Posté par toinette80 à 07:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


23 mai 2014

Les plumes d'Asphodèle N°4

c3a9critoire_vanishingintoclouds3

Voici la liste des mots (on peut en retirer un) :

Mardi, nuage, mari, enfer, empyrée, céleste, horizon, lit, paradis, tempête, embellie, azur, atmosphère, étoile, tonnerre, mystérieux, septième, coin, vague, festoyer, feuillée, fable.

Voici mon texte, j'espère qu'il vous plaira :

Le voyage

Ce mardi, Céleste et son mari partent pour la Côte d'Azur. Dans la voiture, Céleste adore lire et pendant ce long voyage elle a pris comme livre "La septième vague". Elle aime les jolies fables qui l'ennèment vers d'autres horizons, elle aime aussi les histoires mystérieuses où l'auteur raconte des mystères comme les livres de Pierre Bellemare.

En arrivant du côté de Lyon, le ciel se couvre de nuages et l'on entend au loin le tonnerre. D'un coup il se met à pleuvoir à seau et ils sont obligés de s'arrêter pour attendre une embellie. On se croirait en enfer tellement il y a d'éclairs.

Ils ne rêvent que d'arriver à Cannes pour poser leurs valises dans un coin de leur chambre, de festoyer une bonne fois et de se mettre au lit. Ce serait vraiment le paradis.

Mais le temps ne s'arrange pas car la tempête a remplacé l'orage et Céleste ne voit toujours pas les étoiles dans le ciel de Lyon. L'atmosphère est toujours aussi étouffante comme dans l'empyrée. Au bout de 3 heures, ils purent enfin reprendre la route pour Cannes.

 

Posté par toinette80 à 13:01 - - Commentaires [25] - Permalien [#]

19 mai 2014

Mes lectures du mois d'avril 2014

Voici, enfin, les livres que j'ai lu en avril 2014 :

  1. Rire pour ne pas plueurer de Danièle Evenou (280 pages) : Son autobiographie très instructive
  2. Et puis, Paulette de Barbara Constantine (273 pages) : Une lecture commune avec les sorcières
  3. American Psycho de Bret Easton Ellis (527 pages) : J' ai lu 113 pagesmais rien ne se passe, je le reprendrai un jour.
  4. Journal du dehors d'Annie ERNAUX (107 pages) : Une grosse déception
  5. Ne les crois pas de Sebastian Fitzek (410 pages) : Un thriller
  6. Kamo : l'agence Babel de Daniel Pennac (83 pages) : pour le challenge Pennac
  7. Une histoire sombre...très sombre de Ruth Brown (27 pages) : Un livre jeunesse
  8. Fin de droits d'Isabelle Marie (177 pages) : Une histoire vraie
  9. La sixième de Suzie Morgenstern (145 pages) : Jeunesse

1615 pages lues donc 54 pages lues par jour.

 

 

Posté par toinette80 à 11:23 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

18 mai 2014

Brèves de comptoir de Jean-Marie Gourio

cvt_Breves_de_comptoir_lanniversaire_3845

Description de l'ouvrage :

Nous avons voulu, pour l'anniversaire de leurs vingt ans (1987-2007), réunir les brèves les plus étonnantes, les plus poétiques, les plus idiotes, les plus folles - la crème des comptoirs, en quelque sorte ! -, y ajouter des centaines de brèves originales, et les donner à lire présentées de façon classique, comme des aphorismes (bien qu'elles n'en soient pas). Ces petites brèves de bars, nous les voulions, ainsi rééclairées, réexposées, soeurettes des mots de Jarry. Queneau. Alphonse Allais, Topor. Tristan Bernard. Sternberg. Bernard Shaw et Courteline...

138533140764

Quelques brèves que j'ai apprécié :

  1. En Afrique, un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle, ici c'est un café qui ferme.
  2. Pour moi, un Suédois n'est pas un immigré.
  3. Les noirs je m'en fous de la couleur, c'est la forme que j'aime pas.
  4. Au cinéma, je m'endors tout le temps, c'est pas de ma faute, ils éteignent la lumière.
  5. La machine ne remplacera jamais l'homme, elle est pas assez con.
  6. Il faut que les robots payent les retraites.
  7. Dostoïevski, rien que le nom de l'auteur à lire et j'ai ma dose.
  8. Quand on lit c'est bien, on pense à rien
  9. Les nuages écoutent la météo et ils font le contraire !
  10. L'hormone de croissance, avant, c'était la soupe

breves01

Mes impressions :

J'ai passé un très bon moment en lisant ce recueil de brèves de comptoir. J'aime aussi écouter les conversations dans les supermarchés ou les restaurants (je ne vais pas au café). Quand je suis à Paris je m'amuse à les écouter dans le bus (surtout les personnes âgées) et dans le métro (plus pour les jeunes ados). J'adore faire cela, essayez et vous passerez de bons moments. J'aime aussi me mettre sur une terrasse et regarder les gens passer (toujours à Paris car dans mon petit village, je peux attendre longtemps). Certaines fois cela m'énerve mais je ne m'autorise pas à participer à la conversation.

Le faites-vous ? Si oui, est-ce que cela vous plaît ?

Grâce à cela je fais plus attention à ce que je dis dans les rues et aussi à ce que je fais.

Sinon dans les brèves que j'ai relevé la numéro 4 c'est moi tout à fait et c'est pour cela que je ne vais pas au cinéma.

malus_bonus_gd

Posté par toinette80 à 12:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 mai 2014

Tartuffe ou l'imposteur de MOLIERE

tartuffe

Année de parution : 1664
Catégorie : Théâtre

Résumé :

Tartuffe est un faux dévot qui dupe Orgon au point de devenir son directeur de conscience.

Orgon propose la main de sa fille à Tartuffe, alors que se dernier tente de séduire sa femme Elmire

Pendant que Tartuffe fait la cour à Elmire, la femme d'Orgon, ce dernier lui offre la main de sa fille Mariane pourtant déjà promise à Valère.

Mais Elmire, qui n'est pas dupe de Tartuffe, tend un piège à Tartuffe pour convaincre son mari de la malhonnêteté de son ami.

Démasqué, Tartuffe veut ensuite chasser Orgon de chez lui grâce à une donation inconsidérée que celui-ci lui a faite de ses biens. En se servant de papiers compromettants qu'Orgon lui a remis, il va le dénoncer au Roi.

 

Ce que j'en ai pensé :

Tout d'abord, pour moi, ce n'est jamais facile de lire une pièce de théâtre, même de Molière car de plus elle est en vers.

J'ai beaucoup aimé celle-ci car j'aime beaucoup la façon de Molière a de ridiculiser les gens de la cour. C'est une pièce qui se joue toujours, mais malheureusement je ne suis jamais allée au théâtre (mais un jour viendra). C'est une pièce qui est toujours d'actualité car qui n'aime pas se faire flatter.

En lisant cette pièce, j'ai pensé à une personne de ma famille qui mous a fait un mal fou dans tous les sens du terme. Il faut revenir à ses valeurs et ce texte nous le démontre bien.

buste_de_moliere_jean_antoine_houdon_theatre_comedie_veuillez_patienter_image_non_disponible_agrandir_buste_de_moliere_jean_antoine_houdon_theatre_comedie_decoration_865211153_ML

Posté par toinette80 à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


14 mai 2014

Ma liste à lire

Voici ma liste de livres que je voudrai lire mais que je ne possède pas

Je viens juste de la remettre à jour.

  1. ADIER Gilles : Un de perdu
  2. AL KHAMISSI Khaled : Taxi
  3. ANONYME : Le livre sans nom
  4. ARNOLD Alan : Le secret de la pyramide (vu chez aproposdeslivres)
  5. ARZO Sylvio (d') : Maison des autres
  6. BENACQUISTA Tonino : La boite noire
  7. BENDER Aimée : La singulière tristesse du gâteau au citron
  8. BISSOONDATH Neil : Cartes postales de l'enfer
  9. BOUQUET Agnès : J'ai épousé un con
  10. BRADBURY Ray : Celui qui attend (vu chez Asphodèle)
  11. BRISOU-PELLEN Evelyne : Un si terrible secret (vu chez Azilis)
  12. BUAN Hugo : Hortensia blues
  13. BUAN Hugo : Cezembre noir
  14. BUAN Hugo : La nuit du tricheur
  15. CAMUT Jérôme et Nathalie HUG : Les murs de sang
  16. CAPEK Karel : L'année du jardinier (Hervé)
  17. CARVER Tania : Substitutions
  18. CHALANDON Sorj : Une promesse
  19. CHALANDON Sorj : Retour à Killybeags (vu chez Apropos des livres)
  20. COBEN Harlan : Le jour où la mort nous sépare
  21. COHEN-SCALI Sarah : Max (vu chez Auduchoc)
  22. COLIN Fabrice : Ta mort sera la mienne
  23. COUSTEIL Isabelle : Quand les loups avaient des plumes (vu chez Calypso)
  24. DICKSON CARR John : La chambre ardente
  25. DYENS Dominique : Intuitions
  26. ERRE J.M. : Série Z
  27. ERRE J.M. : La fin du monde a du retard
  28. FERNEY Alice : Le ventre de la fée
  29. FREGINI René : Elle danse dans le noir
  30. FONTANEL Sophie : L'envie (vu chez Métaphore)
  31. FOURNIER Jean-Louis : Histoires pour distraire ma psy
  32. FOURNIER Jean-Louis : Les mots des riches, les mots des pauvres
  33. GOUNELLE Laurent : Les dieux voyagent toujours incognito
  34. GOUNELLE Laurent : L'homme qui voulait être heureux
  35. GREMILLON Hélène : Le confident (vu chez Isa)
  36. GRIMWOOD Ken : Replay
  37. HESSE Raymond : Vauriens, voleurs, assassins
  38. HIGHSMIT Patricia : L'amateur d'escargots (vu chez aux bouquets garnis)
  39. INDRIDASON Arnaldur : La rivière noire
  40. INDRIDASON Arnaldur : Betty
  41. IRONSIDE Virginia : La sexygènaire n'a pas dit son dernier mot (vu chez Manue C)
  42. JABES Sophie : Caroline assassine
  43. JEANMAIRE Federico : Plus léger que l'air (vu chez Dasola)
  44. JUIFF Patrice : La taille d'un ange
  45. KHADRA Yasmina : La rose de Blida
  46. KLEIN Naomie : La statégie du choc
  47. KOUNO Fumiyo : Les temps des cerisiers
  48. LEBLANC Maurice : Le collier de la reine (vu chez George)
  49. LE CALLET Blandine : La ballade de Lila K. (vu chez Adalana)
  50. LECOMTE Bernard : Les derniers du Vatican (vu chez Alex)
  51. LEFEVRE Françoise : Le petit prince cannibale
  52. LENOIR Frédéric : Le secret (vu chez littérature et chocolat)
  53. LESSING Doris : Victoria et les Staveney
  54. LETTICH André : 1942, convoi n°8
  55. LEWYKA Marina : Des adhésifs dans le monde moderne
  56. MAUPASSANT Guy (de) : Chroniques inédites
  57. MARTIN du GARD Roger : Confidences africaines
  58. MATHESON Richard : Je suis une légende
  59. McFAYDEN Cody : Shadowman
  60. MORILLOT Juliette : Les sacrifiés
  61. MORTON Kate : Les heures lointaines
  62. MORTON Kate : Les brumes de Riverton (vu chez Sandrine)
  63. MOYES Jojo : Les fiancées du Pacifique
  64. MUSSO Valentin : Les cendres froides
  65. PAGE Antoine : Et il me parla de cerisiers, de poussières et d'une montagne
  66. PAULIN Jacques : La tournée d'automne
  67. PATTERSON James : Rouges sont les roses
  68. PATTERSON James : 1er à mourir
  69. PIAT Jean : La vieille dame de la librairie (vu chez Sandrine)
  70. POLLEN Bella : L'été de l'ours (vu chez Lystig)
  71. QUIGNARD Pascal : Le nom sur le bout de la langue
  72. ROGAN Charlotte : Les accusés
  73. RUGGIERI Marion : Pas ce soir, je dîne avec mon père
  74. SAGAN Françoise : Musiques de scènes
  75. SARAMAGO José : L'aveuglement
  76. SANDER Elena : Intrusion (vu chez Sandrine)
  77. SEDIRA Samira : L'odeur des planches
  78. SERFATY Thierry : Demain est une autre vie (vu chez Lilibook)
  79. SHANE Trevor : Enfants de la paranoïa (vu chez Laure)
  80. THILLIEZ Franck : Le grand voyage
  81. TOWNSEND Sue : La femme qui décida de passer une année au lit
  82. TRAVERS Pamela Lyndon : Mary Poppins
  83. VERMALLE Caroline : Une collection de trésors minuscules
  84. ZALBERG Carole : Feu pour feu

 

J'attends vos remarques sur cette liste. Si vous avez un de ces livres pourriez-vous me le prêter, je le lirai dès réception et je vous le renvoie toujours avec un petit cadeau. Par avance, MERCI !!!

 

Posté par toinette80 à 07:56 - - Commentaires [29] - Permalien [#]

13 mai 2014

Les plumes d'Asphodèle N°3

c3a9critoire_vanishingintoclouds3

Voici les mots que nous devions utiliser:

Changement, incrédulité ou incrédule (au choix), papillon, régénérer, chenille, évolution, climat, déguiser, magie, transformation, grossesse, adolescence, éclosion, cafard, majestueux, amour, travesti, éphémère, éperdu, envol.

Voici mon texte, n'ayez pas peur de critiquer car j'ai vraiment eu du mal à l'écrire :

Pendant ma grossesse, mon amour et moi sommes allés voir un majestueux spectacle de magie. Le magicien était déguisé en chenille et au fur et à mesure du spectacle il se transforma en papillon et pris son envol. Cette transformation nous a laissé sans voix surtout au moment de l'éclosion.
En sortant comme le climat était toujours à l'humidité donc nous avons avons été dans un cabaret voir des travestis. J'étais ravie car j'en rêvais depuis mon adolescence. Le changement entre les 2 spectacles fut radical. J'étais vraiment incrédule de voir autant de choses différentes dans une seule soirée.
Notre évolution de notre couple était parfait, nous ne voulions pas régénérer notre société car nous savions que cela ne serait qu'éphémère. Nous ne voulions être que nous. J'étais éperdue de bonheur avec mon homme malgré le nom qu'il m'a donné depuis notre mariage : je m'appelle Madame Cafard.

Voilà Asphodèle, avec trois jours de retard, mon texte, J'ai eu beaucoup de mal à l'écrire et aussi une semaine de problèmes, j'espère que la semaine prochaine cela ira mieux.

Posté par toinette80 à 09:42 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

11 mai 2014

Swap du printemps

logoswapisa

Voilà j'ai eu le plaisir de faire un swap avec les sorcières, organisé par Asphodèle.

J'ai vraiment été gâté et arrêtons les mots, je vous montre :

DSCN1550

Voici les paquets emballés

DSCN1551

Voici les paquets déballés

DSCN1554

  • Les livres :
  • Jours sans faim de Delphine de Vigan
  • Glacé de Bernard Minier
  • Petite philosophie du soir que je lirai tous les soirs.

DSCN1556

  • Des friandises :
  • Du café chocolat
  • Du chocolat
  • Des bétises de Cambrai à la menthe.

DSCN1557

Des surprises

  • Une bougie
  • Un petit carnet à spirale
  • Des marques pages magnétiques

DSCN1553

Une très jolie carte fait main ainsi qu'un marque page.

Merci beaucoup les sorcières, vous m'avez trop gâté.

Je dédie cette page à mes deux petits chatons qui n'ont pas eu la joie de vivre très longtemps (un mort-né et le deuxième est mort cet après-midi à 3 jours).

 

 

 

 

 

Posté par toinette80 à 20:05 - - Commentaires [18] - Permalien [#]

30 avril 2014

Et puis, Paulette... de Barbara Constantine

ref_dp_image_0

Quatrième de couverture :

Ferdinand vit seul dans sa ferme. Et ça ne le rend pas franchement joyeux. Un jour, il passe chez Marceline, sa voisine, et découvre que son toit est sur le point de s'effondrer. Très naturellement, ses petits-fils, les Lulus, lui suggèrent de l'inviter à la ferme. L'idée le fait sourire. Mais ce n'est pas si simple, certaines se font, d'autres pas...Il finit tout de même par aller la chercher.

De fil en aiguille, la ferme va se remplir, s'agiter, recommencer à fonctionner. Un ami d'enfance devenu veuf, deux très vieilles dames affolées, des étudiants un peu paumés, un amour naissant, des animaux. Et puis, Paulette...

 

 

 

Mon impression :

Tout d'abord je tiens à préciser que j'aime beaucoup Barbara Constantine. Je partais sur de bons à priori. C'est ma fille qui me l'a offert et les sorcières m'ont demandé d'en faire une lecture commune pour aujourd'hui que j'ai accepté de suite.

Quelle déception, mais quelle déception.

Une histoire de vieilles personnes qui se mettent en colocation dans une ferme pour ne plus être seuls et cela se passe bien. Ils vont chercher une élève infirmière pour en soigner une. Il recrute un autre jeune pour jardiner et tout cela fonctionne à merveille. C'est une pure utopie. Personne ne paie de loyers mais chacun participe aux frais de la ferme. Ils sont contents car cela leur revient moins cher. On se croirait au pays des bisounours, je ne suis pas rentrée une seconde dans cette histoire où tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil.

Ce livre a été lu aussi pour le challenge "Vivent nos régions" de Lystig

77266831_o

Posté par toinette80 à 08:11 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

26 avril 2014

Fin de droits d'Isabelle MARIE

fin_de_droits_de_isabelle_marie_975631560_ML

Quatrième de couverture :

" Fin de droits !!! Ça claque, et pas comme une jarretelle.
Je n'ai pas lu la lettre, c'est lui qui me l'a dit.
Il vient de recevoir l'avis de l'Assedic.
Le 10 octobre, il ne touchera plus d'indeminités.
Rien. Que dale. Nib. Pendant 23 mois on est un indemnisé.
Et le vingt-quatrième, on n'est plus rien.
Et je sens bien que ça fait mal.
A moi aussi. Une petite brûlure dans la poitrine qui m'enmpêche de parler.
Ça tombe bien, je n'avais pas de mots..."

 

 

 

 

Mes impressions :

Son histoire. Leur histoire. MON HISTOIRE.

Mon mari n'est pas encore en fin de droits et heureusement mais la recherche d'emploi qu'elle décrit j'ai l'impression de lire la recherche d'emploi de mon mari. On vous promets, on vous fixe un entretien, vous y allez, tout se pase bien et vous revenez hyper heureux et quelques jours (par mail ou SMS), on vous dit que l'on prend une presonne en interne ou plus jeune et nous allons la former. Et ce n'est jamais le moment, dernièrement c'était les élections donc il fallait attendre après les élections et maintenant il faut attendre que le gouvernement fasse quelque chose.

Mon mari croyait trouvé du travail très vite puis il a déchanté, puis il y a de nouveau cru, le chômage est un vrai jeu de yo-yo. Cela fait 16 mois que mon mari est au chômage, il a 52 ans, c'est un très vieux sur le marché du travail. Il a été reconverti car il a été déclaré inapte au métiuer de couvreur, il est métreur. Hervé est un débutant de 52 ans.

Nous faisons comme l'auteure nous comptons ce que nous dépensons. Maintenant je vais chez les coiffeurs low cost.

Je nous croyais épargnés par le chômage car mon mari avait 32 ans dans la même entreprise. Mais non, cela peut arriver à n'importe qui. et en vouloir à qui ? J'en ai voulu à son patron maus cela ne change rien du tout, lui il continue à vivre bien.

Mais un jour mon mari aura quelque chose et cela ira très bien.

Merci à Céline de m'avoir offert ce livre que j'ai lu une journée.

 

Posté par toinette80 à 09:25 - - Commentaires [8] - Permalien [#]